Les différents types de Home Trainer

Temps de lecture : 1 min

Avant de vous décider d’investir dans un Home Trainer, attendez au moins qu’on vous présente tous les types d’appareils qu’il existe. Nous allons vous proposer une présentation des trois types de trainers différents afin que vous puissiez avoir votre propre avis sur ce qui vous correspond le mieux.

1)Les rouleaux :



Le home trainer à rouleaux est constitué de trois rouleaux qui exercent un roulement sous vos roues en activité. Les trois rouleaux sont reliés et tournent simultanément sous l’attraction du pédalage en cours. Contrairement aux trainers classiques, le vélo n’est pas maintenu sur les rouleaux. C’est ce qui fait l’intérêt de cet appareil par les cyclistes qui cherchent à améliorer leur technique, leur équilibre ou leur vélocité pendant l’effort.



Il existe les rouleaux classiques avec trois rouleaux et une courroie pour les relier, il y a ceux qui possèdent une unité de résistance qui permet de durcir toutes vos séances et pour finir, il y a les rouleaux haut de gamme équipés de résistance. Ils favorisent le travail en danseuse, et le sprint grâce à leur capacité à absorber les déséquilibres liés au pédalage.

2) Home Trainers à entrainement direct, connectés :



Le home trainer à entrainement direct est utile si vous voulez effectuer des entrainements réalistes, silencieux et sans user vos pneus car cet appareil se relie directement à l’arrière du vélo sans la roue libre.



Ces appareils offrent des capacités qui sont très proches de la réalité. Ils possèdent des résistances de plus de 2000 Watts pouvant simuler parfois jusqu’à 24% de pente ! Ils fonctionnent pratiquement tous uniquement connectés, à travers des tablettes ou des ordinateurs sous forme de sorties virtuelles. Ils sont connectables via la clé ANT + ou Bluetooth. Peu importe le logiciel que vous décidez de prendre pour vos sorties en intérieur, l’immersion est un très gros avantage pour éviter de se lasser de cette pratique indoor. Vous pourrez défier vos amis pour des challenges de plus en plus fous !



Les logiciels les plus courants tels que Zwift, Bkool, TrainerRoad ou encore SufferFest sont parfaits pour que vous puissiez vous divertir comme si vous faisiez vos longues sorties sur route.

Découvrez en cliquant ici tous nos home trainers connectés !!

3)Home trainer simple, non connecté :



Le home trainer simple ou encore appelé « trainer à résistance par frottements », est la gamme des HT la plus connue et la plus utilisée pour les entrainements les plus spécifiques. Si le risque de ce home trainer est de vite s’ennuyer, la résistance permet justement de choisir sa difficulté afin de se faire des exercices, de se défier soi même dans les pourcentages les plus durs ou de pouvoir savoir jusqu’où vous pouvez aller dans l’effort.





Sur ce genre de home trainer, la roue arrière est fixée à celui-ci et la roue avant doit reposer sur un support de roue afin de garder le vélo à l’horizontale le plus possible. Il est conseillé pour ce type de HT d’opter pour un pneu spécifique pour home trainer, pour éviter d’user votre pneu arrière inutilement. Il existe néanmoins des modèles interactifs de ce type de HT. Cependant, ces home trainer interactifs seront inutiles si vous comptez l’utiliser avant une course ou un effort physique hors de la maison car il doit rester branché continuellement.

Découvrez en cliquant ici tous nos home trainers non connectés !!

 Quoi qu’il en soit, après avoir été renseigné sur les types d’appareils d’intérieur, vous en saurez un peu plus sur le home trainer qui vous convient le mieux.